Signalisation, victoire et stratégie dans la doctrine cyber militaire française

War on the Rock
18 juillet 2019

Le 18 janvier, la ministre française des Armées Florence Parly et le chef d’état-major interarmées, le général François Lecointre, ont dévoilé une partie de la nouvelle cyber-stratégie militaire de la France. Les deux fonctionnaires ont publié une politique défensive (Politique ministérielle de lutte informatique défensive) et une doctrine offensive partiellement non classifiée (éléments publics de doctrine militaire de lutte informatique offensive).

Le 23 avril, François Delerue, Alix Desforges et Aude Gery ont publié un essai donnant un premier aperçu de ces annonces. Ils se sont concentrés sur l’importance stratégique des deux documents dans le contexte plus large de la position de la France à l’égard du cyberespace. L’objectif de ce papier est d’explorer les implications opérationnelles et organisationnelles de la cyber-stratégie militaire pour les forces armées françaises.

Article de Stéphane Taillat 

Lire l’article sur le site war on the rocks

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn