1er Prix de thèse IHEDN

1er Prix de thèse IHEDN

Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN)
27 juin 2022

Félicitations à Louis Pétiniaud, chercheur GEODE et docteur de l’Institut Français de Géopolitique, qui a reçu le premier prix scientifique de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN) pour sa thèse « De la fragmentation géopolitique à la fragmentation numérique de l’Ukraine, 2013-2020« .

La cérémonie de remise des prix a eu lieu le lundi 27 juin.

 

 

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

La Russie est-elle en train de perdre sa « cyberguerre » contre l’Ukraine ?

La Russie est-elle en train de perdre sa « cyberguerre » contre l’Ukraine ?

Usbek & Rica
15 juin 2022

Entretien avec

Louis Pétiniaud, docteur de l’institut français de géopolitique et chercheur GEODE- géopolitique de la datasphère, a accordé un entretien à Pablo Maillé, Usbek & Rica.

Comment la Russie se sert-elle des infrastructures Internet à des fins stratégiques dans certains territoires ukrainiens ? Où en est le rapport de force entre les deux pays en matière cyber ?

–> Réponses à retrouver ici !

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Ukraine : comment la Russie isole numériquement les territoires qu’elle contrôle ? – Podcast

Ukraine : comment la Russie isole numériquement les territoires qu’elle contrôle ? – Podcast

France Culture
9 juin 2022

Interview de

Louis Pétiniaud, docteur de l’Institut Français de Géopolitique et chercheur GEODE – Géopolitique de la datasphère – était au micro de France Culture le 13 juin 2022 dans l’émission Les Enjeux Internationaux de Julie Gacon au sujet de le l’utilisation des technologies numériques dans la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

A écouter ou réécouter ici !

 

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les Quatrièmes Rencontres d’Etudes Balkaniques – Balkans connectés

Les Quatrièmes Rencontres d’Etudes Balkaniques – Balkans connectés

Association française d’études sur les Balkans (AFEBalk)
9 juin 2022

Intervenant

L’Institut Français Géopolitique (IFG) – qui porte le projet GEODE – est partenaire des Quatrièmes Rencontres d’études Balkaniques organisées par l’Association française d’études sur les Balkans (AFEBalk) du 30 juin au 2 juillet 2022 au MuCEM – Musée des civilisations de l’Europe et de la Méditerranée – Marseille.

Amaël Cattaruzza, Professeur à l’Institut Français de Géopolitique et chercheur GEODE, interviendra sur “Connexion et vulnérabilité : des frontières numériques dans les Balkans” dans la table ronde “Frontières et Connectivités”.

Retrouvez plus d’informations ici, sur le site de l’événement

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Colloque sur les Objets et Systèmes Connectés

Colloque sur les Objets et Systèmes Connectés

École Supérieure Polytechnique de Dakar
9 juin 2022

Intervenante

Colloque sur les objets et systèmes connectés 2022 – Ecole Supérieur Polytechnique de Dakar – du 11 au 13 mai 2022 – Sénégal
 

Charlotte Escorne, doctorante à l’Institut Français de Géopolitique et associée au projet GEODE, interviendra lors de ce colloque sur Le déploiement du réseau 5G en Afrique de l’Ouest : vecteur de nouvelles dynamiques territoriales et de l’innovation ? (12 mai 2022)

Plus d’information sur l’événement et les conférences ici!

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Conférence : Données et réseaux numériques, l’autre front de la guerre en Ukraine

Conférence : Données et réseaux numériques, l’autre front de la guerre en Ukraine

Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand
30 mai 2022

Conférencier

Conférence de Kevin Limonier le 20 juin 2022, Clermont-Ferrand.

Après une première conférence d’Isabelle Facon, Directrice adjointe à la Fondation pour la recherche stratégique, sur Les ambitions géopolitiques de la Russie à l’épreuve de la guerre en Ukraine, la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand propose un deuxième éclairage sur ce conflit en invitant Kevin Limonier.

Maître de conférences en géographie et en études slaves à l’Institut Français de Géopolitique (Université Paris 8) et Directeur adjoint de GEODE, il interviendra le lundi 20 juin à 17h00 à la Maison des Sciences de l’Home de Clermont-Ferrand, amphi 220, sur le thème Données et réseaux numériques, l’autre front de la guerre en Ukraine.

Pour en savoir plus et pour participer c’est ici.

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

FRnOG 35 – Louis Pétiniaud : Les réseaux dans la guerre : résilience et faiblesses de l’Internet ukrainien

FRnOG 35 – Louis Pétiniaud : Les réseaux dans la guerre : résilience et faiblesses de l’Internet ukrainien

FRench Network Operators Group (FRnOG)
11 mai 2022

Intervenant

Louis Pétiniaud, docteur en Géopolitique, spécialiste du cyberespace ukrainien et chercheur associé au centre GEODE est intervenu lors d’une réunion du FRnOG en mai 2022 sur le sujet suivant : « Les réseaux dans la guerre : résilience et faiblesse de l’internet ukrainien« .

Le FRnOG est un groupe d’échange d’informations qui rassemble des personnes intéressées par les domaines de la sécurité, la recherche et le fonctionnement d’Internet en France. Il cherche à contribuer à l’amélioration de la qualité des services Internet en permettant l’échange d’informations et plus généralement une meilleure communication entre les entreprises ou associations qui font l’Internet en France.

Retrouvez la vidéo en replat ici

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Russian forces usurp Ukrainian internet infrastructure in Donbas

Russian forces usurp Ukrainian internet infrastructure in Donbas

Financial Times
9 mai 2022

Intervention

Extrait. « Russian forces have taken over internet infrastructure in Ukraine and rerouted traffic to Russia-controlled operators, making Ukrainians’ data vulnerable to interception and censorship by the Kremlin« .
Retrouvez l’intervention de Louis Pétiniaud, chercheur GEODE et spécialiste du cyberespace ukrainien dans cet article du Financial Times. 
 
Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Publication : L’empire des algorithmes – Une géopolitique du contrôle à l’ère de l’anthropocène

Publication : L’empire des algorithmes – Une géopolitique du contrôle à l’ère de l’anthropocène

Éditions Armand Colin
6 avril 2022

L’empire des Algorithmes : une géographie du contrôle à l’ère de l’anthropocène

 

Ouvrage de Stephane Grumbach, chercheur associé au centre GEODE, directeur de recherche à l’INRIA et spécialiste des enjeux géopolitiques liés à la transformation numériques des sociétés humaines, publié aux éditions Armand Colin en mai 2022.

Présentation du Livre : 

Si le numérique est en général considéré sous l’angle de la technologie, les technologies sont en fait peu de choses au regard des transformations qu’il induit aux niveaux social, économique et politique. Le numérique bouleverse la structure même des sociétés, modifie radicalement les échanges d’informations et permet de contrôler en temps réel une partie croissante des acteurs, humains ou environnementaux, biologiques ou technologiques. En modifiant les rapports de pouvoir, il fait émerger de nouvelles forces et oblige la puissance publique à se repositionner. L’établissement de la vérité et l’organisation politique sont à reconstruire, à un moment où la puissance des algorithmes rend obsolète une part importante de l’activité humaine.
Pour autant le numérique n’étend pas son emprise sur une société à peu près stable par ailleurs. Il affecte une société qui se situe à l’aube d’un immense changement, celui de l’adaptation à une nouvelle donne environnementale. Il est donc illusoire de le penser hors de cette dynamique, qui est celle de l’anthropocène. La contemporanéité entre la révolution numérique et le bouleversement de l’écosystème est remarquable, et s’inscrit dans la grande accélération que l’ensemble des phénomènes humains comme environnementaux connaissent depuis les années 1950.
Une analyse remarquable de la manière dont le numérique modifie les rapports entre les nations et oriente les sociétés dans l’adaptation aux changements écosystémiques. (Dunod)

 

Sommaire : 

1. La singularité du monde
2. L’appropriation de la datasphère
3. Le triomphe des algorithmes
4. Les plateformes d’intermédiation
5. Le plongement du monde dans le cyberespace
6. La production du savoir et de la vérité
7. Pouvoir, souveraineté et légitimité
8. La gouvernance de l’écosystème

 

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Contested Spatialities of Digital Sovereignty

Contested Spatialities of Digital Sovereignty

Geopolitics, Vol 27, 1, 2022
1 avril 2022

“Digital sovereignty” has become a buzzword in digital policies. Contrary to the imaginary of digital transformation as preceding an era of limitless global networking in the 1990s, approaches to state regulation and delimitation of data flows as well as programmes for national digital infrastructures are justified with calls for digital sovereignty across very different contexts. This forum brings together contributions from political geography, law, computer science, and ethics that compare and analyse discourses and practices of digital sovereignty. The case studies on Russia and the EU reveal parallels as well as fundamental differences in the conception and implementation of digital sovereignty. Essays on the challenges posed by new forms of cross-border interaction (such as cloud computing) and new actors (such as digital platforms) illustrate that the traditional coupling of concepts of sovereignty, territoriality and the state, of jurisdiction and borders, must be rethought. The essays in this forum thus make it clear that the digital transformation is not simply a socio-technical modernisation process. It is rather shaped in specific ways and should be understood and analysed as (geo)-political discourses and practices. The forum contributes to the development of a political digital geography that analyses how the digital transformation is contested and produced in specific ways and unearths the politics and spatialities conceived and produced in these discourses and practices.

Read the full article here !

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn