Cartographie de la Datasphère

russie-01

 

Notre recherche vise à développer des outils pour mieux  comprendre et représenter cet environnement et ce qui s’y déroule : approche régionale de l’espace numérique, flux de données, routes logiques et physiques, réseaux sociaux, etc.

Un pan important de la littérature explore la relation entre géographie et pouvoir. La  connaissance géographique a de longue date été considérée comme un instrument de pouvoir pour  les Etats-Nations (Lacoste 2012). 

Or la cartographie de l’espace numérique reste un défi et à l’heure  du Big Data, les plates-formes du Web possèdent un niveau d’information spatiale supérieur à la  plupart des Etats. La relation entre géographie et pouvoir doit ainsi être reconsidérée. A l’instar de  Dodge et Kitchin (2001), diverses initiatives ont tenté de cartographier la géographie de  l’infrastructure physique ou celle de la connectivité (Dyn Research, Caida, Telegeography). 

Des  géographes utilisent le Web pour collecter des données dans des systèmes d’information  géographiques et produire des représentations de divers phénomènes comme le trafic automobile, les  conflits sociaux ou les épidémies virales (Batty 2013; Zook et al. 2010). Peu, en revanche, se sont  intéressés à la morphologie même de la datasphère, à sa dimension topologique et au rôle des  nouveaux acteurs du numérique dans la connaissance du territoire (Kumar 2010). 

Enfin, les  chercheurs ne se sont intéressés que récemment au pouvoir des plates-formes (Weber 2017, Douzet  et al. 2015, Frénot et al. 2014), et à leurs implications stratégiques pour les Etats. Les travaux menés  par notre équipe sur l’inférence et la représentation cartographique de la structure de la connectivité  d’un Etat à partir de données BGP (Border Gateway Protocol) et l’analyse de leurs enjeux  stratégiques sont pionniers en géopolitique (Douzet et al. 2020 ; Ermoshina 2018).

Actualités du thème

Chercheurs du thème

BECHROURI Ibrahim Doctorant, expert de la question antiterroriste
BENSAAD Ali Professeur des universités, Spécialité(s) : Monde arabe, Afrique, Moyen Orient
BERTRAN Marie Gabrielle Doctorante, spécialiste du développement logiciel en Russie
CATTARUZZA Amaël Maître de conférences en géographie, spécialiste du numérique et des Balkans
COLIN Sébastien Maître de conférences en géographie
DANET Dider Maître de conférences et Directeur du Mastère Spécialisé « Opérations et gestion des crises en cyber défense »
DESFORGES Alix PostDoctorante, spécialiste de la cyberdéfense française
DOUZET Frederick Frédérick Douzet, Directrice de GEODE et Professeure des Universités à l’Institut Français de Géopolitique
ESCORNE Charlotte Doctorante, spécialisée sur le déploiement de la 5G en Afrique
Estecahandy Hugo Doctorant, spécialisé sur les enjeux géopolitiques des cryptomonnaies et du développement de leurs industries en Russie
François Camille Doctorante, spécialiste des opérations informationnelles sur les réseaux sociaux
FRANCOIS Margot Doctorante, spécialiste de l’espace numérique cubain
GÉRARD Colin Doctorant, spécialiste des stratégies d’influence de la Russie dans le cyberespace francophone
GRUMBACH Stéphane Directeur de recherche à l’Inria, spécialiste de bases de données et des enjeux géopolitiques du numérique
LIMONIER Kevin Directeur adjoint de GEODE, maître de conférences, spécialiste du cyberespace russophone
MAROTTE Guilhem Docteur en Géographie spécialité géopolitique, cartographe à l’Institut Français de Géopolitique. Spécialiste de l’Irlande du Nord
PETINIAUD Louis Doctorant, spécialiste des couches basses et intermédiaires du cyberespace dans les conflits territoriaux en Ukraine et Géorgie
RAUZY Pablo Maître de conférences en informatique, spécialiste de la sécurité informatique émancipatrice
ROBINE Jeremy Maître de conférences spécialiste des conflits géopolitiques liés aux minorités « racisées »
SAINT-MEZARD Isabelle Maître de conférence à l’Institut Français de Géopolitique et Directrice adjointe d’IFG Lab
SALAMATIAN Kavé Professeur à l’université de Savoie. Spécialiste de la mesure de l’Internet et de la théorie de l’information dans les réseaux
SALAMATIAN Loqman Étudiant en mathématiques. Spécialiste des protocoles de transmission de l’Internet
TAILLAT Stéphane Maître de conférences, spécialiste Cyber Warfare