Du cyberespace à la datasphère. Le nouveau front pionnier de la géographie

Cet article propose une première approche du concept de datasphère comme un nouvel espace à appréhender et un nouveau champ d’étude pour la géographie. La notion de Datasphère, tout juste émergente, permet d’englober dans un même concept les enjeux stratégiques liés au cyberespace mais aussi à la géographie des flux et la maîtrise des données, la compréhension de l’espace informationnel, la cartographie des réseaux topologiques, la fusion de données géolocalisées et non spatialisées. Elle implique la compréhension de la datasphère comme un construit social reflétant des enjeux de pouvoirs et des choix politiques, sociaux, techniques et organisationnels qui ont des implications stratégiques. La démarche géopolitique est essentielle à la compréhension de ce nouvel environnement qui, s’il ne correspond pas à un territoire au sens classique en géographie, est le produit, l’enjeu et le vecteur de rapports de pouvoir, au cœur des conflits géopolitiques contemporains et de la diplomatie internationale.

Lire l’article sur le site de la revue Netcom

Nous contacter

Phrase d'accroche facultative.

Captcha illisible ? Regénérer. captcha txt