Frédérick Douzet obtient une bourse ERC de 2,5 millions d’euros pour son projet sur la géopolitique des routes de l’Internet

Frédérick Douzet obtient une bourse ERC de 2,5 millions d’euros pour son projet sur la géopolitique des routes de l’Internet

30 mars 2023

Excellence scientifique à l’université Paris 8.

 

Frédérick Douzet lauréate de la prestigieuse bourse du Conseil Européen de la Recherche (ERC) dans la catégorie Advanced pour un budget de 2,5 millions d’euros.

Frédérick Douzet, Professeure des Universités à l’Institut Français de Géopolitique de l’université Paris 8 et directrice du centre GEODE (Géopolitique de la Datasphère) vient d’obtenir une bourse du Conseil Européen de la Recherche (ERC) dans la catégorie Advanced pour son projet DATAROUTES qui vise à cartographier les routes de l’Internet et leur manipulation à des fins stratégiques. Ce programme de financement de la recherche est l’un des plus prestigieux et des plus compétitifs de l’Union Européenne (UE). Il vient, pour la première fois, récompenser l’excellence de la recherche en sciences humaines et sociales menée à l’université Paris 8.

 

A l’annonce des résultats, Frédérick Douzet s’est réjouie : “Je suis très heureuse de l’obtention de cette bourse qui va me donner les moyens de mener à bien un projet de recherche ambitieux qui s’inscrit pleinement dans l’esprit d’innovation et d’expérimentation en sciences sociales de l’université Paris 8. Ce projet s’appuie sur près de 10 ans d’investissement dans la construction d’une conversation interdisciplinaire exigeante menée au sein de l’Institut Français de Géopolitique et du projet GEODE, que je dirige. Je tiens à remercier chaleureusement toute mon équipe pour son soutien indéfectible mais aussi les nombreux collègues, amis et personnels des services de Paris 8 qui m’ont aidée à préparer ce beau projet et surtout m’entraîner pour l’épreuve orale”.

 

Annick Allaigre, présidente de l’université, salue la performance de Frédérick Douzet, qui décroche avec ce projet particulièrement pertinent au regard de l’actualité internationale, fruit d’un travail acharné et d’une capacité à fédérer une équipe de premier plan, la première ERC de l’université Paris 8. Cette réussite reflète aussi la qualité de l’accompagnement par les services de la recherche de projets de très haut niveau et vient récompenser une politique résolue de soutien à la recherche.

 

Arnaud Regnauld, vice-président recherche de l’université ajoute : “Le projet DATAROUTES s’inscrit dans le prolongement d’une dynamique scientifique ambitieuse portant sur la « Géopolitique de la Datasphère » (GEODE), projet élaboré par l’IFG Lab. L’obtention de cet ERC marque la reconnaissance des travaux engagés par Frédérick Douzet et son équipe et témoigne de l’excellence et du rayonnement de ce laboratoire en matière de recherche exploratoire à l’échelle internationale”.

 

Comprendre comment les Etats et les acteurs non-étatiques façonnent le cyberespace en cherchant à contrôler les routes empruntées par les données numériques

L’Internet a pu se développer très rapidement dans la plupart des pays grâce à sa nature fortement décentralisée. Sa résilience repose sur une multiplicité de chemins différents qui permettent aux données de toujours contourner un blocage ou une destruction partielle du réseau par des voies alternatives. Ce modèle est aujourd’hui remis en cause par deux grandes dynamiques d’évolution. D’une part, certains États, au nom de la sécurité nationale, cherchent à rétablir le contrôle sur les frontières de ce qu’ils considèrent comme leur cyberespace national, créant une fragmentation le long des frontières étatiques. D’autre part, à un niveau d’abstraction plus élevé, on observe une autre dynamique, guidée cette fois par les forces du marché : la concentration du trafic de données autour de quelques acteurs majeurs de l’acheminement des données et de quelques grandes plateformes, comme les GAFAM. Largement invisible, cette concentration conduit également à une forme de fragmentation selon des lignes commerciales. 

 

Ces évolutions soulèvent des questions majeures en termes de stabilité et de résilience de l’Internet, de libre circulation des données et de droits de l’homme. Le projet DATAROUTES vise à construire une cartographie des chemins empruntés par les données numériques pour comprendre comment et avec quelles conséquences les stratégies de contrôle des acteurs façonnent le cyberespace et analyser les enjeux majeurs en termes de sécurité et de politiques publiques pour l’Union européenne. 

 

La reconnaissance de l’excellence scientifique des recherches menées à l’Université Paris 8.

Le programme de bourses ERC Advanced s’inscrit dans le cadre du programme Horizon Europe. Ces bourses sont accordées à des chercheurs confirmés et reconnus dans leur domaine aux niveaux national et international. Elles permettent de mener des projets ambitieux et novateurs à haut risque pouvant déboucher sur des avancées scientifiques majeures. D’une durée de 5 ans, les projets financés bénéficient chacun d’un budget maximum de 2,5 millions d’euros. 

Sur 1 650 candidatures reçues, l’ERC distingue cette année 218 lauréats dans la catégorie Advanced, soit un taux de succès de 13,2%. Avec 32 projets lauréats, la France se classe troisième parmi les 20 pays d’Europe représentés, derrière l’Allemagne et le Royaume Uni.  

Le projet DATAROUTES permettra le recrutement de plusieurs doctorants, post-doctorants et ingénieurs de recherche qui seront hébergés sur le Campus Condorcet, dont l’université Paris 8 est membre.

 

Déjà reconnus par l’Institut Universitaire de France (IUF), les travaux de Frédérick Douzet s’inscrivent dans les recherches innovantes menées au sein du projet GEODE, labellisé en 2020 “Centre d’Excellence Relations Internationales et Stratégie” par le Ministère des armées et financé par la Fondation William et Flora Hewlett. Cette bourse vient également récompenser les équipes de l’Institut Français de Géopolitique de l’université Paris 8 auquel le centre GEODE est rattaché. Elle témoigne enfin de la vitalité et de la nécessité des recherches interdisciplinaires en sciences humaines et sociales menées au sein de l’Université Paris 8 pour faire progresser les connaissances.

 

>> Télécharger le communiqué de presse <<

 

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn

À la conquête de la datasphère : les routes de la soie numériques de la Chine

À la conquête de la datasphère : les routes de la soie numériques de la Chine

Revue
28 novembre 2022

Quelles sont les retombées du projet chinois de nouvelles routes de la soie, lancé en 2013, sur le transport maritime et ferroviaire, les télécommunications et l’Internet ainsi que les finances publiques ? Cet ouvrage se propose d’appréhender cette question tout en proposant des analyses des formes que prennent les nouvelles routes de la soie dans certaines régions du monde.

Frédérick Douzet, Professeure à l’Université Paris 8 et directrice de GEODE, ainsi que Nowmay Opalinski, doctorant IFG Lab et GEODE, y ont co-écrit un chapitre intitulé « A la conquête de la datasphère : les routes de la soie numériques de la Chine”.

>> Acheter l’ouvrage <<

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn

Dynamiques Internationales n°13 : La numérisation des activités civiles et militaires

Dynamiques Internationales n°13 : La numérisation des activités civiles et militaires

Revue
16 novembre 2022

La numérisation des activités civiles et militaires a connu une phase initiale d’émergence et de montée en puissance. Il est maintenant temps pour les sciences sociales et politiques de donner un sens à ces événements, analyses et informations. C’est ce à quoi s’attèle différents chercheurs de l’IFG et GEODE dans ce numéro de Dynamiques Internationales, dont Clotilde Bômont, Amaël Cattaruzza, Saïd Haddad, Dider Manet et Stéphane Taillat.

Le numéro de Dynamiques Internationales est dirigé par Didier Danet et se concentre sur deux enjeux liés à la numérisation : les forces armées et l’espace numérique. 

>> Télécharger les articles de Dynamiques Internationales <<

 

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn

Prepping for Long-Term Competition? U.S. Leadership in Cyberspace from Trump to Biden

Prepping for Long-Term Competition? U.S. Leadership in Cyberspace from Trump to Biden

U.S. Leadership in a World of Uncertainties
5 octobre 2022

Que devient le leadership américain dans le cyberespace sous l’administration de Joe Biden ?

Frédérick Douzet (directrice de GEODE et Professeure des Universités à l’Institut Français de Géopolitique de l’Université Paris 8) et Stéphane Taillat (maître de conférences de l’université Paris 8 détaché aux Écoles de St Cyr Coëtquidan) répondent à cette question dans un chapitre intitulé “Prepping for Long-Term Competition? U.S. Leadership in Cyberspace from Trump to Biden”. Publié aux éditions Palgrave MacMillan, le livre s’intéresse au “Leadership étasunien dans un monde d’incertitudes“.

>> Plus d’informations <<

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn

Géode au FIC 2022 – Masterclass & tables rondes

Géode au FIC 2022 – Masterclass & tables rondes

Forum International de Cybersécurité
19 juillet 2022

Participation de l’équipe Géode au FIC 2022  

Plusieurs Masterclass ont été données : 
  • Alix Desforges et Didier Danet « Remise en cause de la souveraineté numérique « par le bas » : sonnettes connectées, mini drones et autres IoT au coeur des fonctions de police« 
  • Louis Pétiniaud « Les réseaux dans la guerre : routage des données et conquêtes territoriales »
  • Julien Nocetti « Le cyber en Ukraine : premiers enseignements »
  • Ilan Scialom « La coopération cyber entre Israël et les Emirats Arabes Unis : origines, nature et impacts géopolitiques au Moyen Orient« 
Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn
Dans le cadre de la Présidence française de l’Union européenne (PFUE) plusieurs tables rondes ont également été organisées avec des chercheurs Géode dans le cadre du « Paris Call »
  • Frédérick Douzet : Communauté du Paris Call : évaluation et perspectives
  • Aude Géry : table ronde d’experts sur la non-prolifération des logiciels malveillants et des pratiques qui cherchent à nuire

Aude Géry a également participé à une table ronde sur « Lawfare et cybersécurité : quand le droit devient une arme »

Le Prix du Livre Cyber du FIC 2022 a par ailleurs été décerné au livre Conflits, crimes et régulations dans le cyberespace, sous la direction de Sébastien-Yves Laurent, 2021 : avec les contributions de Alix Desforges sur la pérennité du modèle de cyberdéfense français et Bertrand Warusfel sur l’enjeu des données personnelles et souveraines à l’aune d’un « droit international du renseignement » en formation.

Deux chercheurs Géode Lauréats de l’IUF

Deux chercheurs Géode Lauréats de l’IUF

Institut Universitaire de France (IUF)
29 juin 2022

L’équipe de GEODE est fière de compter deux Lauréats parmi les nouveaux membres de l’Institut Universitaire de France (IUF).

Félicitations à Frédérick Douzet et Valère Ndior, respectivement lauréats Séniors et Juniors.

Retrouvez les résultats de la campagne IUF 2022 fixés par arrêtés ici.

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn

Contested Spatialities of Digital Sovereignty

Contested Spatialities of Digital Sovereignty

Geopolitics, Vol 27, 1, 2022
1 avril 2022

“Digital sovereignty” has become a buzzword in digital policies. Contrary to the imaginary of digital transformation as preceding an era of limitless global networking in the 1990s, approaches to state regulation and delimitation of data flows as well as programmes for national digital infrastructures are justified with calls for digital sovereignty across very different contexts. This forum brings together contributions from political geography, law, computer science, and ethics that compare and analyse discourses and practices of digital sovereignty. The case studies on Russia and the EU reveal parallels as well as fundamental differences in the conception and implementation of digital sovereignty. Essays on the challenges posed by new forms of cross-border interaction (such as cloud computing) and new actors (such as digital platforms) illustrate that the traditional coupling of concepts of sovereignty, territoriality and the state, of jurisdiction and borders, must be rethought. The essays in this forum thus make it clear that the digital transformation is not simply a socio-technical modernisation process. It is rather shaped in specific ways and should be understood and analysed as (geo)-political discourses and practices. The forum contributes to the development of a political digital geography that analyses how the digital transformation is contested and produced in specific ways and unearths the politics and spatialities conceived and produced in these discourses and practices.

Read the full article here !

Partager l'actualité
Twitter
LinkedIn