Kevin Limonier, Frédérick Douzet, Louis Pétiniaud, Loqman Salamatian, Kavé Salamatian  » Mapping the routes of the Internet for geopolitics: The case of Eastern Ukraine »

Kevin Limonier, Frédérick Douzet, Louis Pétiniaud, Loqman Salamatian, Kavé Salamatian  » Mapping the routes of the Internet for geopolitics: The case of Eastern Ukraine »

First Monday
6 mai 2021

Auteurs

Le 3 mai, l’article co-écrit par les chercheurs GEODE Kevin Limonier, Frédérick Douzet, Louis Pétiniaud, Loqman Salamatian et Kavé Salamatian : « Mapping the routes of the Internet for geopolitics: The case of Eastern Ukraine » a été publié par First Monday.

Cet article propose de nouvelles méthodologies pour comprendre et représenter les nouvelles formes de rivalités et de déséquilibres de pouvoir qui se produisent dans les couches basses du cyberespace, à travers l’analyse de l’est de l’Ukraine.

Vous pouvez consultez cet article ici !

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Kevin Limonier – « Espace numérique : la géopolitique à l’heure cyber » sur France Culture

Kevin Limonier – « Espace numérique : la géopolitique à l’heure cyber » sur France Culture

Emission “Affaires étrangères” sur France Culture
18 mars 2021

Auteur

Le samedi 13 mars, Kevin Limonier est intervenu sur le thème « Espace numérique : la géopolitique à l’heure cyber » aux côtés de Maud QUESSARD, Thomas Gomart et Emmanuel Meneut, dans le cadre de l’émission « Affaires étrangères » présentée par Christine Ockrent sur France Culture.

Le replay de l’émission est disponible sur le site de France Culture !

Résumé :

« Microsoft, hôpitaux, entreprises, agences fédérales… Les cibles d’attaques cyber se multiplient et forment, désormais, le quotidien d’un nouveau théâtre stratégique où s’affrontent puissances traditionnelles et nouveaux acteurs.

C’est le nouvel univers dans lequel s’inscrit désormais l’analyse des tensions internationales, géopolitiques et géoéconomiques, avec son vocabulaire, ses principes, ses acteurs, ses rapports de force, qui évoluent à la vitesse de la technologie, et ses conflits souvent masqués. Un univers qui, de façon plus prosaïque, est aussi le nôtre, tant le numérique et ses outils sont rentrés dans les mœurs, tant nos propres données sont un enjeu, tant l’information vraie ou fausse, manipulée ou pas, est notre pain quotidien. Ce nouvel univers est celui du Cyber.

Opérations SolarWinds

Cyber attaque, cyber défense, cyber guerre, cyber criminalité, cyber rançons, cyber harcèlement, cyber manipulation… Mercredi dernier, Moscou annonçait la paralysie des sites officiels du Kremlin et du Parlement, au moment où l’accès à Twitter était ralenti. Simple problème technique ? Ou coup de semonce américain après les opérations SolarWinds qui, l’hiver dernier, attaquaient massivement les systèmes informatiques des agences fédérales, des entreprises, des laboratoires ?

En guise de rétorsion, Washington envisage des sanctions spécifiques. Il y a quelques jours, Microsoft, qui se veut la championne de la cybersécurité, révélait des brèches dans son système de messagerie utilisé par des centaines de milliers d’entreprises. Cette fois, les soupçons s’orientent vers la Chine. En sera-t-il question jeudi prochain, en Alaska, lors de la première rencontre entre le secrétaire d’Etat américain et son homologue chinois ?

Etats-Unis, Russie, Chine : leur confrontation durcit dans l’univers cyber comme sur les théâtres traditionnels – on voit comment, depuis un an maintenant, la Covid-19 alimente la concurrence et le choc des récits. Au-delà des Etats, de Daesh et des réseaux criminels, qui sont les différents à l’œuvre dans l’univers numérique ? En France, en Allemagne, des hôpitaux, des entreprises sont devenus des cibles. Que fait l’Europe face à des enjeux d’une telle ampleur, et quels outils pour y faire face ? »

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Kévin Limonier – « L’enjeu de la présence russe dans le cyberespace africain » conférence de l’Institut d’Étude des Crises de l’Intelligence Économique et Stratégique

Kévin Limonier – « L’enjeu de la présence russe dans le cyberespace africain » conférence de l’Institut d’Étude des Crises de l’Intelligence Économique et Stratégique

Institut d’Étude des Crises de l’Intelligence Économique et Stratégique
3 mars 2021

Auteur

Le mercredi 3 mars de 18h à 19h30, Kévin Limonier est intervenu lors du Webinar : « L’enjeu de la présence russe dans le cyberespace africain » organisé par l’Institut d’Étude des Crises de l’Intelligence Économique et Stratégique. Cette intervention était la troisième d’une série de 4 conférences organisées dans le cadre du Séminaire Russie : « Visions de l’intelligence économique et stratégique ».

Kévin Limonier y a exposé son analyse des enjeux du cyber russe ainsi qu’une approche détaillée des stratégies d’influence russes dans l’espace cyber africain.

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Kévin Limonier – « Frontières et souveraineté numérique : perspectives et limites de la stratégie russe », Journée d’étude du CNFG

Kévin Limonier – « Frontières et souveraineté numérique : perspectives et limites de la stratégie russe », Journée d’étude du CNFG

CNFG
2 février 2021

Auteur

Le vendredi 5 février à 14h30, Kevin Limonier présentera une étude de cas autour des frontières dans le cadre de la journée d’étude organisée par le Comité national français de géographie (CNFG)sur le thème : « Regards actuels de géographes sur les fronts et frontières ».

Son intervention portera sur « Frontières et souveraineté numérique : perspectives et limites de la stratégie russe ».

Vous trouverez le programme dans son intégralité ici : journee_frontieres_5_fevrier_20211

La journée d’étude se déroulera intégralement en visio-conférence et sera accessible via le lien ci-dessous : https://zoom.univ-paris1.fr/j/98820566880?pwd=QUZqMWhBcUhKaERsdEM5empHSjJuUT09

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Kévin Limonier – « Peut-on cartographier le cyberespace » à l’EGE le 25 Mars 2021

Kévin Limonier – « Peut-on cartographier le cyberespace » à l’EGE le 25 Mars 2021

Ecole de Guerre Economique
1er février 2021

Auteur

Le 25 Mars à 19h, retrouvez Kevin Limonier pour la conférence « Peut-on cartographier le cyberespace » organisée par le Club Cyber des AEGE à l’Ecole de Guerre Economique (169 rue de grenelle, 75007, PARIS).

Inscriptions gratuites et obligatoires ici !

Résumé : « En grande partie immatériel, le cyberespace constitue un défi de taille pour les géographes et cartographes. Représenter ce nouvel espace de projection de puissance constitue pourtant un impératif de premier ordre, en cela que la carte est,  au moins depuis le bas Moyen-Âge, un instrument essentiel à l’exercice du pouvoir politique et militaire. Or, loin d’incarner une quelconque « fin de la géographie », l’avènement des réseaux numériques comme dimension structurante de la géopolitique contemporaine permet au contraire de développer de nouvelles formes de cartographie et, par là même, d’inventer de nouveaux supports de décision stratégique capables de répondre aux défis de notre époque. »

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Kévin Limonier – « Another kind of proxy war? Russia’s use of “semi-state” paramilitary forces » – Royal Higher Institute for Defense

Kévin Limonier – « Another kind of proxy war? Russia’s use of “semi-state” paramilitary forces » – Royal Higher Institute for Defense

Royal Higher Institute for Defense
28 janvier 2021

Auteur

Le 28 janvier 2021, Kévin Limonier est intervenu au côté de Candace Rondeaux pour la conférence « Another kind of proxy war? Russia’s use of “semi-state” paramilitary forces » organisée par le Centre for Security and Defense Studies du Royal Higher Institute for Defense.

Plus d’informations sur le contenu de la conférence ici !

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Cassini Conseil & GEODE : Lauréats du challenge « SYNAPSE » lancé par la DRM en 2019

Cassini Conseil & GEODE : Lauréats du challenge « SYNAPSE » lancé par la DRM en 2019

DRM

16 décembre 2020

Chercheur

Communiqué de Presse de l’Agence de l’innovation de défense (mis à jour le 16 décembre 2020) :

« La Direction du renseignement militaire (DRM), le service de renseignement des armées, a lancé en septembre 2019 avec l’appui de l’Agence de l’innovation de défense (AID) le challenge « SYNAPSE », dédié à la cartographie des couches logiques et physique du web à l’échelle internationale, capacité clé pour la maitrise du cyberespace. Les deux lauréats sont le consortium Montimage-R2C Systèmes-Laboratoire ICube et CASSINI CONSEIL.

Le challenge proposait, à toutes les entreprises et les acteurs académiques candidats, de démontrer leur savoir-faire en réalisant un outil permettant la cartographie exhaustive de données web de natures très différentes, telles que : les données de la couche logique comme par exemple les adresses IP, les opérateurs télécom ou fournisseurs d’accès internet qui les gèrent, mais également leur localisation ou leur emprise géographique.

« SYNAPSE », organisé en partenariat avec les pôles de compétitivité CAP DIGITAL et SYSTEMATIC, a permis aux deux meilleurs candidats de recevoir un cofinancement pour la réalisation de leur démonstrateur.

Le consortium rassemblant les sociétés MONTIMAGE, spécialiste en cybersécurité, cyberdéfense et ingénierie de protocoles, R2C SYTEMES spécialiste en big data, IA et  visualisation multidimensionnelle et le laboratoire I-CUBE de l’université de Strasbourg expert notamment en mesures de l’Internet, en routage, détection d’anomalies, a été sélectionné. Le deuxième lauréat est la société CASSINI CONSEIL, spécialisée dans l’analyse géopolitique et cartographique, en partenariat avec le centre de recherche et de formation GEODE, référent français pour l’étude des enjeux stratégiques et géopolitiques de la révolution numérique. Ils ont ainsi pu travailler pendant 6 mois à la mise en place de leur démonstrateur en contact avec les experts de la DRM.

Au terme de la délibération d’un jury présidé par le directeur d’Intelligence Campus, le démonstrateur réalisé par le consortium Montimage-R2C Systèmes-Laboratoire ICube a été déclaré gagnant et le démonstrateur de la société Cassini a obtenu le second prix.

Cette démarche d’innovation a permis aux experts de la DRM de détecter des approches innovantes et de haut niveau pour répondre au sujet complexe qu’est la cartographie du web. Les lauréats ont quant à eux affiné leur compréhension du marché défense, complété leurs compétences techniques et mis en place un outil élargissant leur offre de services et leur travaux académiques. »

  

 TITRE : GÉODE au Séminaire du Lab-Lex « Le numérique dans tous ses droits » 9 février – 16 avril 2021

CATÉGORIE : Actualité- Colin Gérard – Frédérick Douzet – Anne-Thida Norodom – les 3

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les jeunes chercheurs de GEODE pour l’Espace politique « Pensées Émergentes : Vivacité et diversité des approches spatiales du politique »

Les jeunes chercheurs de GEODE pour l’Espace politique « Pensées Émergentes : Vivacité et diversité des approches spatiales du politique »

L’Espace Politique
18 novembre 2020

Auteurs

Le nouveau numéro de la revue l’Espace politique : « Pensées Émergentes : Vivacité et diversité des approches spatiales du politique » est en ligne !

Ce numéro se concentre sur les approches de jeunes chercheurs autours de trois axes : les mobilisations politiques, les savoirs géographiques et la géopolitique du numérique.

Il est codirigé par Amaël Cattaruzza, Sophie Hou et Kevin Limonier et les chercheurs Colin Gérard, Louis Pétiniaud, Loqman Salamatian et Guihem Marotte y signent deux articles :

Colin Gérard, Guilhem Marotte, Loqman Salamatian signent l’article “RT, Sputnik et le mouvement des Gilets jaunes : cartographie des communautés politiques sur Twitter” et Louis Pétiniaud et Loqman Salamatian l’article sur « Le rôle de la topologie d’Internet dans les territoires en conflit en Ukraine, une approche géopolitique du routage des données  ».

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Hérodote « Géopolitique de la datasphère »

Hérodote « Géopolitique de la datasphère »

Hérodote n°177-178
12 juin 2020

Auteurs

Le nouveau numéro de la revue de géographie et de géopolitique Hérodote vient de paraître ! Dirigé par la directrice du projet GEODE, Frédérick Douzet, il rassemble pas moins de 19 articles sur des thèmes et problématiques aussi variés que contemporains, tous pourvus d’une analyse aiguë sur des enjeux géopolitiques liés au cyberespace. La liste des auteurs, en plus de son casting international, fait la part belle aux jeunes chercheurs, notamment de GEODE.

 

Une nécessaire étude du numérique et de ses enjeux géopolitiques

La révolution numérique provoquée par l’adoption massive des technologies numériques et l’interconnexion mondiale des systèmes d’information et de communication connaît une accélération fulgurante depuis deux décennies. Elle bouleverse nos économies et nos modes de vie et ouvre de nouveaux horizons de développement encore largement inexplorés. Elle transforme également en profondeur l’environnement stratégique et la manière dont les grandes puissances se mesurent et s’affrontent désormais. Elles modifient les représentations de la menace mais aussi celles de la sécurité dans un environnement numérique où les interconnexions, les inter- actions et les interdépendances sont multiples mais ne sont pas toujours comprises, connues et maîtrisées.

La notion de datasphère, tout juste émergente, permet d’englober dans un même concept les enjeux stratégiques liés au cyberespace et, plus généralement, à la révolution numérique, pour mieux appréhender les défis présents et à venir de la dépendance croissante aux technologies et aux données numériques dans un monde de plus en plus gouverné par les algorithmes et l’intelligence artificielle.

 

Un numéro largement composé par des chercheurs de GEODE

Ce numéro réunit – entre autres – un grand nombre d’auteurs issus de l’équipe Géopolitique de la Datasphère, un centre de recherche et de formation dédié à l’étude des enjeux géopolitiques et stratégiques de la révolution numérique, porté par l’équipe de l’Institut français de géopolitique de l’université Paris 8. Présélectionné par le ministère des Armées pour un label « Centres d’excellence » dans le cadre du Pacte Enseignement supérieur, le projet GEODE a pour ambition d’utiliser les ressources de la datasphère pour faire de l’analyse géopolitique et d’étudier la datasphère comme un objet géopolitique à part entière. Hérodote présente ici une partie des recherches menées au sein du projet GEODE.

 

Des enjeux stratégiques et contemporains

Le lien entre questions numériques et climatiques permet au lecteur de plonger dans les enjeux de la révolution des données. C’est ensuite par le prisme des manipulations de l’information que les enjeux de la datasphère sont analysés, les auteurs montrant les difficultés à saisir et à répondre à un phénomène utilisant les ressorts de nos démocraties, dont la liberté d’expression.

La dimension stratégique s’exprime également par les enjeux liés aux technologies, notamment le cloud computing et la 5G, autour desquelles les concepts d’autonomie stratégique et souveraineté numérique gravitent et exacerbent les tensions géopolitiques. Enfin, la dernière partie de ce numéro double est consacrée aux stratégies de puissance dans le cyberespace, notamment à celles de l’Estonie, d’Israël et de la Chine, et nous rappelle que, pour reprendre les mots du fondateur d’Hérodote, le cyberespace, ça sert, d’abord, à faire la guerre.

 

Retrouvez le sommaire du n°177/178 d’Hérodote « Géopolitique de la datasphère », dont certains articles sont en accès libre sur le site de la revue :

 

Éditorial. Du cyberespace à la datasphère. Enjeux stratégiques de la révolution numérique, Frédérick Douzet [En accès libre]

Gouvernance numérique et changement climatique, Stéphane Grumbach

Cartographier un angle mort : la suprise stratégique des opérations informationnelles russes sur les réseaux sociaux en 2016, Camille François et Herbert Lin

Populisme, propagande et politique : les réseaux sociaux au coeur de la stratégie électorale de Narendra Modi, Maya Mirchandani

Cartographier la propagation des contenus russes et chinois sur le Web africain francophone, Frédérick Douzet, Kévin Limonier, Selma Mihoubi et Élodie René

Normalisation et domestication de la désinformation numérique : les opérations informationnelles d’interférence et d’influence de l’extrême droite et de l’État russe en Europe, Martin Innes, Daniel Grinnell, Helen Innes, Darren Harmston et Colin Roberts

#Affaire Benalla : déconstruction d’une polémique sur le rôle de la communauté Twitter «russophile» dans le débat politique français, Colin Gerard et Guilhem Marotte [En accès libre]

Le cloud computing : de l’objet technique à l’enjeu géopolitique. Le cas de la France, Clotilde Bômont et Amaël Cattaruzza

La transformation numérique du ministère des Armées, Arnaud Coustillière

Souveraineté numérique et autonomie stratégique en Europe : du concept aux réalités géopolitiques, Didier Danet et Alix Desforges

Trump contre Huawei : enjeux géopolitiques de la 5G, Kavé Salamatian

Les enjeux de la neutralité du Net aux États-Unis, Charlotte Escorne [En accès libre]

La place des logiciels libres et open source dans les nouvelles politiques du numérique en Russie, Marie-Gabrielle Bertran

Cryptomonnaies et puissance de calcul : la Sibérie orientale, nouveau territoire stratégique pour la Russie ?, Hugo Estecahandy et Kévin Limonier [En accès libre]

« E-Estonie » : le « nation-branding » numérique comme stratégie de rayonnement international, Léa Ronzaud

Le cyberespace israélien, un enjeu de puissance, David Amsellem

Comment la Chine projette de devenir une cyber-puissance, Rogier Creemers

Cyber opérations offensives et réaffirmation de l’hégémonie américaine : une analyse critique de la doctrine de Persistent Engagement, Stéphane Taillat

Le cyberespace, ça sert, d’abord, à faire la guerre. Prolifération, sécurité et stabilité du cyberespace, Frédérick Douzet et Aude Géry

Éditions « La Découverte »

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

L’édition 2020 du Forum International de la Cybersécurité

L’édition 2020 du Forum International de la Cybersécurité

FIC

1er février 2020

Chercheurs

Une édition 2020 du FIC chargée pour GEODE ! Les 28, 29 et 30 janvier 2020, GEODE était présent au Forum international de la cybersécurité, événement de référence en Europe en matière de sécurité et de confiance numérique.

A cette occasion, sept chercheurs GEODE sont intervenus sur sept table-rondes et masterclass pour présenter leurs recherches et partager leur expertise tant en matière de régulation internationale que de cartographie de l’espace numérique.

 

Cyber 9/12 Strategy Challenge

GEODE a également organisé en partenariat avec l’Atlantic Council et CEIS, le Cyber 9/12 Strategy Challenge. Grâce au soutien de Siemens, PwC, Facebook, le COMCYBER et du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, le Cyber 9/12 Strategy Challenge a réuni sur trois jours 13 équipes provenant de neuf universités et écoles différentes.

Le Cyber 9/12 Strategy Challenge est une compétition organisée autour d’un scénario fictif et évolutif de cyberattaques. Cette année, le scénario portait sur la cyberdéfense dans l’espace extra-atmosphérique. Les étudiants ont donc dû, au cours de la compétition, présenter des recommandations afin d’aider les membres du jury à traverser la crise affrontée. Le jury de la final était composé de Klara Jordan (Global Cyber Alliance), Genevieve Lester (US Army War College), Nicolas Petrovic (Siemens France), Thierry Delville (PwC France) et le vice-amiral Vérel (COMCYBER).

 

Deux ouvrages GEODE primés !

GEODE au FIC 2020 c’était aussi des livres primés. Deux ouvrages des chercheurs GEODE étaient en lice pour les prix du livre : Géopolitique des données, d’Amaël Cattaruzza, et Cyberattaques et droit international. Problèmes choisis dirigé par Maryline Grange et Anne-Thida Norodom (en séance de dédicace sur la photo ci-dessous). L’ouvrage Cyberattaques et droit international. Problèmes choisis a reçu le prix du livre cyber 2020 dans la catégorie « Recherche universitaire ».

 

Des rencontres et du partage

Vous avez été nombreux à nous rejoindre sur notre stand pour vous informer ou partager vos savoirs et expériences, que vous soyez étudiants, chercheurs, professionnels des secteurs publics ou privés, et nous vous en remercions. Ces opportunités de dialogues sont d’une grande importance pour nous, qui faisons du partage de connaissances un crédo de tous les instants. L’équipe de GEODE a également eu l’honneur d’accueillir sur son stand Louis Pouzin, l’un des « pères » de l’Internet. Il est ici accompagné de sa collaboratrice Chantal Lebrument, de la directrice de GEODE Frédérick Douzet ainsi que d’Eli Sugarman, directeur de la Cyber Initiative au sein de la William and Flora Hewlett Foundation, soutien financier de notre projet.

Nous vous donnons rendez-vous sur notre stand l’année prochaine pour l’édition 2021 du FIC et espérons vous y retrouver nombreux !

Partager l'actualité
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn